Quel type de piscine choisir en fonction de son budget ?

Au moment où l’on souhaite avoir une piscine chez soi, il est d’abord indispensable de voir quel sera le type qui rentre le mieux dans le budget. Ce budget doit couvrir la totalité des frais d’installation, et aussi le coût des kits selon le type de piscines. Cet article vous montrera donc les différents types de piscine, des moins coûteux aux plus prestigieux.

Une piscine à petit prix

Bien qu’il existe des types plus coûteux, il est aussi possible d’installer une piscine avec un budget serré. Parmi les nombreux modèles, les piscines hors sols restent les moins chères. Ce type est à la fois facile à installer et ne demande pas un grand budget. Il peut même être fait par vous-même si vous aimez le bricolage.

Dans ce type, vous avez des piscines gonflables pour enfants. Il s’agit d’un simple bassin sans système de filtration. Dans un monde plus moderne, vous pouvez aussi choisir la piscine tubulaire. Ce type est de bonne qualité et plus évoluée que la piscine gonflable. Il est doté d’un système de filtration à sable ou à cartouche et reste plus résistant. Cette piscine est faite en PVC avec une structure en inox.

Heureusement, avec ce type de piscine, vous pouvez choisir la forme qui vous conviendra : ronde, carrée, rectangulaire ou encore ovale. Ce réservoir peut avoir une profondeur variant de 30cm jusqu’à 1,50m. Il peut alors être utilisé par les enfants ou encore les grandes personnes avec une longueur de 10m. Il est alors possible de faire une piscine à partir d’un budget de 20 à 300 euros. Vous pouvez trouver tout un catalogue en allant sur Les nouveautés 2021.

La piscine à budget plus large

Avec un budget moyennement large, vous pouvez vous procurer d’une piscine semi-enterrée. Elle nécessite quelques travaux, et c’est bien la raison pour laquelle elle est plus coûteuse qu’une piscine hors-sol.

Comme avantages, ce type de piscine est à la fois esthétique et durable. Pour les enfants, ce modèle apporte plus de sécurité pendant la nage car le risque de chute est minime par rapport au type hors-sol.

En termes de dimension, vous êtes libre de choisir la taille de votre bassin. Il en est de même avec la forme, optez pour une piscine ovale, rectangulaire, carrée ou ronde. De plus, il est possible d’installer une piscine semi-enterrée sur un terrain en pente en laissant une partie hors-sol.

Par rapport au budget, vous pouvez installer une piscine semi-enterrée à partir de 1 000 euros. Les matériaux à utiliser peuvent faire varier le coût d’installation. De ce fait, vous pouvez utiliser le bois pour une piscine chaleureuse et naturelle. Il est aussi possible d’installer une piscine en béton ou en acier ou encore en composite.

Une piscine prestigieuse

Si vous avez consacré un grand budget pour l’installation, vous avez librement le choix sur le type qui vous convient. Cependant, les piscines enterrées sont parfaites pour embellir votre paysage. Il existe plusieurs modèles à inspirer de piscines enterrées.

La piscine en béton avec effet miroir sera idéale pour refléter la mer dans votre jardin. Avec un large budget, vous pouvez aussi opter pour une piscine avec des étages à débordement. Ce type fera une image de fontaine et vous procurera un max de détente lors de votre baignade.

Par rapport au coût, l’installation d’une piscine enterrée demande un grand nombre de travaux, qui seront donc responsables de la hausse du prix : terrassement, creusage du trou, installation. Ce prix peut atteindre jusqu’à 30 000 euros selon les attentes du client.

Enfin, pour être plus écologique, il est aussi possible d’opter pour une piscine naturelle et qui n’a pas besoin de traitement chimique. Le coût d’installation varie en fonction de la dimension souhaitée par le client, mais reste malgré tout élevé par rapport aux autres types.